je fais un don
Bouton Menu Mobiles

Pour l’éducation des enfants des rues de Cusco

A Cusco, au Pérou, L’Appel agit pour que les enfants et adolescents,
qui vivent ou travaillent dans la rue, puissent se construire un autre avenir.

Accueil > Nos actions > Education > Pour l’éducation des enfants des rues de Cusco


Qosko Maki, association créée en 1987 par une française autodidacte, accueille des enfants & adolescents (mineurs) en situation de rue

Isabel, française nationalisée péruvienne, avait décidé d’arrêter ses études pour découvrir le monde quand elle est arrivée au Pérou en 1972. Isabel aura finalement vécu à Cusco pendant 47 ans. Fondatrice de l’association Qosqo Maki, elle a consacré toute ces années à aider les "enfants des rues".

L’association a développé plusieurs solutions (accueil de nuits, soutien scolaire, activités, etc.) afin d’apporter un soutien aux enfants en situation de rue et les aider à se réinsérer dans la société. Isabel est décédée en mai 2019, peu de temps avant que la Cncdh (Commission Nationale Consultative des Droits de l’Homme) - Ministère de la Justice -, de la République Française ait décerné à l’association Qosqo Maki le Prix des "Jeunes défenseurs des droits de l’homme" en décembre.

L’Appel est partenaire de l’association Qosqo Maki depuis 2004. Anne, chercheuse et vice-présidente chargée des projets de L’Appel, proche d’Isabel depuis son engagement bénévole auprès de l’association Qosqo Maki, poursuit son important travail avec les jeunes.


Des dortoirs, dans un quartier central et populaire, auquel les jeunes travailleurs de rue peuvent accéder facilement après leur journée de travail

Qosqo Maki c’est d’abord un programme d’accueil de nuit ouvert aux enfants et adolescents, mineurs, de la ville de Cusco, n’ayant nulle part où passer la nuit. En effet, au Pérou, de nombreux jeunes enchaînent des petits boulots de rue en complément de leur scolarité pour pouvoir subvenir à leurs besoins.

Un dortoir, pouvant accueillir de 20 à 30 jeunes, de 10 à 18 ans a été créé. Le centre d’hébergement se trouve dans le quartier de Santa Ana, un quartier central et populaire auquel les jeunes travailleurs peuvent accéder facilement après leur journée de travail.

Au centre, les besoins se révèlent : soutien psychologique, soutien scolaire, accompagnement vers le travail, aide médicale, etc.


Une bibliothèque pour s’instruire, avec des activités pour se divertir et développer le lien social

A la demande des jeunes fréquentant le centre d’hébergement, au sein même du centre, une bibliothèque a été créée. Ainsi, après leur journée de travail, les adolescents – encore des enfants - en situation de rue, peuvent prendre un moment pour lire, se divertir, etc. Devant l’enthousiasme des enfants, la bibliothèque a même été ouverte aux habitants du quartier.

L’association Qosqo Maki propose, chaque soir de la semaine, des activités encadrées par des volontaires éducateurs ou animateurs. Ces volontaires, pour la plupart, sont des jeunes français envoyés par L’Appel, avec l’aide de la Guilde, soit en contrat de Service Civique International (SCI), soit en qualité de Volontaire de Solidarité Internationale (VSI), pour une durée de 1 à 3 ans.

Au programme : travaux manuels, sport, projections de film, sorties dans les environs de Cusco.


Deux ateliers-entreprises de formation permettent la transition entre travail des rues et travail en entreprise, grâce à l’éducation non formelle

Deux ateliers-entreprises de formation, une boulangerie-pâtisserie et une menuiserie, assurent régulièrement la formation de 8 apprentis.
L’objectif est de proposer un apprentissage pour une transition réussie entre le travail des rues et le travail formel de l’entreprise. Au moyen d’une éducation non formelle, cette action s’exerce essentiellement par une cogestion entre les jeunes et les éducateurs.

L’Appel aide au développement des deux ateliers avec le concours de La Guilde Européenne du Raid.


La boulangerie

L’atelier boulangerie fournit en pain et croissanterie divers hôtels environnants. L’envoi d’un jeune VSI (Volontaire de Solidarité Internationale) a été nécessaire pour mettre en place le transfert de compétence.

Parmi les jeunes issus de la rue, l’un d’entre eux est formé à être formateur. Il devra à son tour apprendre aux jeunes des rues puis choisir et former parmi eux celui qui deviendra le formateur à son tour, et ainsi de suite.

En 2018 et 2019, durant deux mois, un maître boulanger a inculqué aux apprentis boulangers ses pratiques pour réaliser des économies en temps et fournitures.


La menuiserie

L’atelier menuiserie fabrique des meubles et des jouets éducatifs. Il est devenu fournisseur officiel du ministère de l’Education.




Documentaire de 26 minutes tourné et monté en 2014, réalisé par Caroline POTHIER et Grégory SALOMONOVITCH

Documentaire de 26 minutes tourné et monté en 2014, réalisé par Caroline POTHIER et Grégory SALOMONOVITCH



Pour en savoir plus :

👉 Contact


vous voulez vous engager avec l’Appel ?

Rejoignez nos équipes de bénévoles dans votre région !

bénévole l'appel France

Cliquez pour découvrir notre formulaire bénévole !