je fais un don
Bouton Menu Mobiles

Lutte contre la malnutrition infantile au Niger avec Nutricartes®

Accueil > Nos actions > Santé > Lutte contre la malnutrition infantile au Niger avec Nutricartes®

Au Niger, où la malnutrition a atteint le seuil d’urgence de l’OMS en 2016, L’Appel vient en appui à des associations locales de femmes afin de les sensibiliser aux règles de base en matière d’alimentation & d’hygiène et mieux adapter leur réponse aux besoins de leurs enfants, grâce à la méthode Nutricartes®.


Une médecin sollicitée par des acteurs locaux du domaine de la santé au Niger

Depuis 2017, une médecin, bénévole, de L’Appel s’est rendue plusieurs fois à Niamey afin de former des acteurs locaux à la méthode d’éducation nutritionnelle, Nutricartes®. Elle avait été contactée par des associations de femmes nigériennes, démunies face à la morbidité infantile.


En effet, un an plus tôt (juin 2016), le Bureau des affaires humanitaires de l’ONU (Ocha) à Niamey avait alerté la communauté internationale : au Niger, le taux de malnutrition des enfants a atteint "le seuil d’urgence" de 15% fixé par l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

Comme partout, les premières victimes de ce fléau sont les enfants de moins de 2 ans. Chez eux, la malnutrition - souvent conséquence le manque des nutriments essentiels dans les repas - engendrant des retards de croissance et affaiblit le système immunitaire face aux maladies infantiles ordinaires.
D’autant que l’absence d’eau potable et la méconnaissance des règles d’hygiène de base "contribuent significativement à la détérioration" du statut nutritionnel des enfants, souligne le ministère nigérien de la Santé.

En outre, les experts ajoutent, la malnutrition est surtout "fatale" pour les enfants de 5 ans lorsqu’elle se "combine" au paludisme, endémique au Niger.


L’Appel s’est donc appuyée sur son expérience passée, à Madagascar notamment, afin de construire un programme d’éducation nutritionnelle et de sensibilisation aux règles de base d’hygiène (eau propre inclue) reposant sur la méthode Nutricartes®.


A Niamey, les associations de femmes adhèrent à la méthode Nutricartes®

Suite à leur formation par L’Appel en novembre 2017, les nouveaux « formateurs Nutricartes® » nigériens ont, à leur tour, réalisé la formation de 20 animateurs, dans la région de Kollo. Objectif : animer des « séances Nutricartes® » auprès des groupements de femmes demandeurs.

En 2018, 1048 femmes ont été sensibilisées par groupe de 10 à 12.
Leur assiduité a été remarquable : 93% étaient présentes à l’ensemble des séances. Ces séances, en plus de permettre aux mamans de fabriquer facilement des repas adaptés en qualité ET quantité suffisante à leur(s) enfant(s), étaient aussi l’occasion de leur apprendre à surveiller l’état de santé nutritionnel d’un enfant en mesurant elles-mêmes son périmètre brachial. A l’issue des séances d’éducation nutritionnelle, il est ressorti que les femmes ont apprécié le contenu des messages et la manière dont ils ont été transmis. Elles étaient demandeuses d’autres formations.

En 2018 et 2919, L’Appel a animé des séances de « consolidation des acquis » auprès des animateurs préalablement formés.

Au total, en 2 ans de programme, de février 2018 à avril 2019, 1467 personnes (1400 femmes et 67 hommes) ont été sensibilisées aux règles de base d’alimentation ET d’hygiène au moyen de la méthode Nutricartes®.
En mai 2019, le projet vise la sensibilisation de 1400 nouvelles personnes.



Pour en savoir plus :

👉 Visitez notre site dédié à la méthode Nutricartes®
👉 Contactez-nous


Nos Partenaires locaux :

En France :
- Association CSN : Citoyenneté Solidarité Niger
— www.csn-niger.com
A Niamey :
- Association REJPOD (Réseau des Jeunes sur les questions de Population et Développement)
- Association RADDI (Réseau d’Appui pour de Développement Inclusif)


vous voulez vous engager avec l’Appel ?

Rejoignez nos équipes de bénévoles dans votre région !

bénévole l'appel France

Cliquez pour découvrir notre formulaire bénévole !