je fais un don
Bouton Menu Mobiles

Soutien aux enfants concernés par le VIH (sida)

au Burkina Faso

Accueil > Nos actions > Santé > Soutien aux enfants concernés par le VIH (sida)

Depuis 2004, cette action s’adresse en priorité à des enfants infectés par le virus du SIDA et AUX orphelins de l’un ou de leurs deux parents. Elle permet de soutenir leur croissance harmonieuse en renforçant l’observance des médicaments, la nutrition et la scolarisation.


Accompagnement des enfants concernés par le VIH

Les familles parrainées sont suivies par un référent, il s’agit d’un volontaire auprès de notre partenaire, l’association AED. Il effectue des visites régulières à domicile et évalue les soins et la scolarisation de chaque enfant. Chaque jeudi, un rattrapage scolaire est organisé au sein de l’association ainsi que des activités ludiques et un repas communautaire.


Accompagnement des familles concernées par le VIH

Associées au parrainage, un système d’épargne favorise la création ou le renforcement d’activités génératrices de revenus (AGR) familiales. Celles-ci permettent aux familles ou tuteurs de sortir de la dépendance et de retrouver espoir et dignité. Des AGR collectives menées par les femmes de l’association contribuent à l’autonomie financière d’AED.


Renforcement de compétences et les évaluations de L’Appel

Deux fois par an, une délégation de L’Appel se rend sur place pour renforcer les compétences de l’équipe d’AED et procéder à l’évaluation des parrainages avec retour d’informations aux parrains.


Bilan de l’action de L’Appel au Burkina Faso en 2018

L’Appel poursuit le parrainage avec A.E.D (Association Espoir pour Demain), première association locale pour le soutien aux personnes atteintes du VIH. Depuis 2004, cette action s’adresse en priorité à des enfants infectés par le virus du SIDA et orphelins de l’un ou de leurs deux parents. Elle permet de soutenir une croissance harmonieuse en renforçant l’observance des médicaments, la nutrition et la scolarisation. Actuellement le parrainage s’adresse à 24 enfants et adolescents, plus 8 bénéficiaires d’une allocation d’études ou de formations professionnelles. Les filleuls grandissent et beaucoup optent pour la formation professionnelle en particulier lorsqu’ils sont en grand retard scolaire. Cependant, les formations à des métiers sont encore peu nombreuses à Bobo-Dioulasso, en particulier pour les jeunes filles.


Pour en savoir plus :

👉 Contact


vous voulez vous engager avec l’Appel ?

Rejoignez nos équipes de bénévoles dans votre région !

bénévole l'appel France

Cliquez pour découvrir notre formulaire bénévole !